Choix du siège auto : opter pour l'Isofix ou pas ?

Sommaire

En voiture, il est absolument essentiel de bien installer le siège auto de votre enfant, afin de limiter les risques de blessures en cas d’accident.

Or, depuis maintenant plusieurs années, le système de fixation Isofix garantit une sécurité optimale à votre bébé. Plus besoin de paniquer à chaque secousse !

Mais comment fonctionne au juste ce type de fixation ? Est-il réellement efficace, et pour quel prix ? Le point maintenant.

Système Isofix : qu'est-ce que c'est ?

Beaucoup de voitures produites lors de ces dix dernières années disposent, le long de la banquette arrière, de plusieurs points d’ancrage qui servent à installer un fauteuil Isofix :

  • L'installation est extrêmement simple, puisqu'il suffit de clipser le fauteuil à ces points d’ancrage.
  • Ensuite, le siège auto tient tout seul. Pas besoin de ceinture de sécurité !

Avantages et inconvénients de l'Isofix

Isofix : avantages

Les avantages du système Isofix sont nombreux :

  • Le risque de mauvaise installation du siège a été évalué à 6%, contre 80 % pour un siège classique !
  • L'installation est facile et rapide.
  • Le retrait du siège se fait sans effort.
  • La plupart des modèles disposent d’équipement additionnels garantissant une sécurité optimale :
    • point d’ancrage supplémentaire ;
    • sangle de retenue « top tether » (tether signifiant "sangle" ou "attache"), qui garantit une meilleure fixation du siège bébé au siège auto.

Isofix : inconvénients

Malheureusement, le système Isofix ne convient pas à toutes les situations :

  • Tous les véhicules ne disposent pas de points d'ancrage Isofix. Si vous achetez une voiture peu avant ou après la naissance de votre bébé, pensez à vous renseigner à ce sujet.
  • Les matériaux utilisés, ainsi que leur conception spécifique, augmentent mécaniquement le prix de ces sièges. Comptez entre 100 € et 500 € pour un siège Isofix, contre 60 € à 200 € pour un siège classique.
  • Un siège Isofix est souvent bien plus lourd qu’un siège auto classique, ce qui peut rendre difficile le transfert d'une voiture à l'autre.

Choix d'un système classique : prudence

Si les inconvénients du siège Isofix ont tendance à vous faire pencher en faveur d’un siège auto classique, soyez prudent :

  • Sachez que 80% des parents installent mal ce type de siège.
  • Souvent, la ceinture n'est pas assez tendue, ou entortillée autour du siège, ce qui peut provoquer :
    • coupures et irritations sur la peau de votre bébé ;
    • dans les pires cas, étranglements.

Pour approfondir le sujet :